Enfin du temps pour soi

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il est extrêmement important de savoir se garder du temps pour soi-même et ses activités personnelles.

Vous n’êtes pas qu’un proche aidant et/ou un employé dans votre entreprise habituelle.

Afin de vous assurer des moments de décompression, il est primordial de continuer vos activités favorites : clubs de sports, visites des amis, tout ce qui vous fait du bien et qui vous représente en tant que personne unique.

Cela aura un double bénéfice : vous reviendrez détendus et ressourcés, vous aurez des choses à raconter et à partager, et cela permettra que votre proche malade ne se sente pas un frein à votre épanouissement personnel et diminuera très fortement son sentiment de culpabilisation.

Vous pouvez également inciter, réfléchir ensemble à des activités communes de loisirs, tout comme à d’autres que pourrait faire votre proche malade.

L’épanouissement, et la bonne entente entre chacun dépend fortement de ce point.

En conclusion : il est vital de vous faire du bien, de vous aérer pour mieux prendre soin.

Laisser un commentaire